Chroniques litteraires

« Le langage des fleurs » d’Erika Boyer

Aujourd’hui, je vous présente en avant-première une romance auto-éditée découverte grâce à Twitter et simplement.pro.

Erika Boyer est une auteur, née et vivant en région bordelaise. Enfant des années 90, Erika s’est essayé à une multitude de métiers avant de se consacrer entièrement à sa grande passion et vocation : l’écriture. Elle a écrit deux romans : « Pardon » sorti en novembre 2016 et « Le langage des fleurs » qui sortira le 21 juin 2017 dont voici le résumé :

Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l’importance pour elle, à savoir, la boutique qu’elle a héritée de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son coeur à l’envers et chambouler le faible équilibre de sa vie.

Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable ? Arrivera-t-elle enfin à se libérer de cette relation sans amour qui la lie à un homme dont elle pense être redevable ?

Une chose est sûre, l’été s’annonce plein de promesses et les mystérieuses livraisons de fleurs dont la jeune femme est gratifiée seront aussi surprenantes que réconfortantes.

unnamed

Mon avis

C’est avec une couverture particulièrement magnifique et un titre intriguant que je découvre « le langage des fleurs ». Le tout prend tout son sens une fois que vous avez lu ce roman qui m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière page.

Deux personnages principaux partagent l’intrigue de ce roman et dès les premières pages nous partons à la découverte de Rose. Rose, abandonnée par sa mère et profondément affecté par le mort tragique de son père, gère une boutique de vêtements et création héritée de son père dans la petite ville estivale de Lacanau-Océan. C’est un personnage adorable et attachant du haut de ses 27 ans qui nous montrera qu’elle peut avoir un sacré caractère. Elle emploie dans sa boutique Stecy, personnage atypique, qui, au fil des années et des étés, est devenu sa plus fidèle amie. Lorsque nous découvrons Rose, elle est engluée dans une relation avec Mickeal qui s’averera dès le début être un homme détestable et pire encore. Mais rien n’est figé dans le marbre en amour.

« Elle profite du soleil, je ne crois pas que cela mérite que tu lui parles comme ça. »

… je suis lâche de ne savoir comment mettre un terme à cette relation néfaste, mais je n’ai pas le courage de faire ce changement.

Nous découvrons ensuite Ethan, beau brun aux yeux couleur océan, travaillant comme maitre-nageur, venu passé l’été à Lacanau-Océan avec sa petite soeur qui n’est autre que Stecy. C’est un Don juan traînant des casseroles qui ne s’attache à personne. Mais Lacanau lui réservera beaucoup de surprises pour notre plus grand plaisir. Erika Boyer nous fera découvrir un homme touchant et passionné qui m’a vraiment touché. Les mots utilisé par le personnage d’Ethan pour décrire la passion dont il est « victime » sont bouleversants.

« Que la folie me gagne, je me préfère fou dans ses bras que sain d’esprit loin d’elle. »

Chaque chapitre est une alternance entre le point de vue de Rose et d’Ethan tout en suivant le fil de l’histoire. Erika Boyer a vraiment su me captiver avec cette alternance qui permet une compréhension complète de l’histoire sans perdre une miette de tous ces rebondissements.

Le fil du roman nous dévoilera de passionnantes intrigues et une romance à couper le souffle. La plume d’Erika Boyer est plaisante et enivrante. Elle a su me transmettre des émotions fortes, me poussant à rallonger ma pause lecture afin d’en savoir d’avantage et de connaitre la fin de ce roman qui nous réservera quelques surprises.

Le mot de la fin

J’ai découvert avec « le langage des fleurs », un roman passionnant fort en émotion et la plume d’Erika Boyer m’a tendrement convaincu de suivre de près cette auteur.
Chaque chapitre, chaque mot m’ont emmené vers une passion dévorante que chaque amoureux de la vie saura aimé.  « Le langage des fleurs » se place aisément dans mes coups de cœur. J’ai hâte de lire ce qu’Erika nous réserve pour la suite.

Je vous le recommande donc à vous, amoureux, fleurs bleues et émotifs et partez avec Rose et Ethan connaitre le langage des fleurs.

Livre disponible à partir du 21 juin 2017 ici.

Publicités

15 thoughts on “« Le langage des fleurs » d’Erika Boyer”

  1. Quelle merveilleuse chronique… Quand tu m’as dis que tu avais aimé ta lecture, je ne pensais pas que ce serait à ce point. Et voir que c’est un coup de coeur ne pouvait pas me faire plus plaisir. Comment ne pas être touchée quand la toute première chronique de mon second roman est si positive ? Je ne peux que te remercier du fond du coeur et espérer que mes futurs écrits te plairont autant ♡

    Aimé par 1 personne

  2. J’avais lu Pardon, le précédent de l’auteure, et j’avais beaucoup aimé sa plume qui était poétique et magnifique. Le sujet m’avait quelque peu déranger par rapport à mes convictions, mais j’en avais discuté avec elle, et j’avais compris son approche. Mais du coup cette lecture plus “classique” me tente énormément !

    Aimé par 1 personne

  3. Coucou, je poste ici un petit message (identique pour toutes les personnes qui ont fait une chronique de mes livres) parce que j’ai un petit service à demander. Est-ce qu’il te serait possible, s’il te plaît, de copier/coller ta chronique et de noter mon livre sur Amazon https://www.amazon.fr/dp/1521057125/ ? Cela m’aiderait beaucoup ;~; (Je ne crois pas que tu aies lu ‘Pardon’ encore, si ?)

    Si tu es inscrite sur des plateformes comme Livraddict, Babelio, Goodreads ou BookNode et que tu ne l’as pas fait, n’hésite pas à noter/commenter aussi, c’est vraiment très important pour moi.

    Désolée de t’embêter avec ça et merci d’avance ♡

    J'aime

    1. Tu ne m’embêtes pas c’est bien normal de la faire. Comme je l’ai dit dit à un autre auteur hier je m’en occupe ce soir pour plusieurs sur Amazon, Babelio, BookNode, LivreAddict.
      Pardon je ne l’ai pas encore lu mais prochainement 🙂

      J'aime

      1. Merci beaucoup, tu es un amour ♡
        J’espère que tu aimeras ‘Pardon’ quand tu le liras ! Mais même si tu n’aimes pas, j’ai hâte d’avoir ton avis dessus **

        J'aime

      2. Avec plaisir c’est bien normal.
        Tu sais que tu auras une belle chronique pour toi et je n’ai aucun doute sur ton roman, j’aime ta plume alors il n’y a pas de raison. En tout cas tu sais que ce sera honnête

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s