Chroniques litteraires

Rencontre avec Rudy Delecourt

Je vous présentais il y a deux la belle romance « Plus jamais » (chronique ici). Aujourd’hui, son auteur Rudy Delecourt a gentiment accepté de m’accorder une interview afin que vous puissiez mieux le connaître.

Partons ensemble à sa rencontre.

Qui est Rudy Delecourt l’auteur ?

Rudy Delecourt est un jeune homme de 26 ans qui veut profiter de chaque seconde de la vie. Souvent considéré comme hyperactif par mes collègues, je ne supporte pas de rester assis à ne rien faire. Je suis devenu professeur de Mathématiques – Sciences physiques et chimiques à l’âge de 24 ans et j’enseigne depuis 2ans dans un lycée difficile du nord de la France. Le métier de professeur est avant tout une passion. Cette année j’ai également eu des missions de proviseur adjoint  afin de préparer mon avenir professionnel. Je suis aussi un grand sportif (Basket depuis l’âge de 4ans, beaucoup de course à pied et préparation d’un futur marathon).
Une passion pour la lecture et l’écriture depuis le plus jeune âge. J’ai décidé de franchir le pas avec mon premier roman « Plus Jamais » et ne plus garder cela que pour moi.

Vous êtes passionné d’écriture depuis toujours, vous lisez beaucoup mais quel a été LE déclic qui vous a poussé à écrire enfin votre premier roman ?

Je pense que le tout premier déclic fut en Quatrième, lors du cours hebdomadaire de Français. L’enseignante nous avez lancé un défit, écrire un poème en 4-5 strophes. J’ai tout de suite adoré l’idée et l’enthousiasme des camarades lors de la lecture m’a beaucoup touché. Puis j’ai beaucoup écrit de poèmes et des débuts de romans sans vraiment avoir l’ambition de les finir, ce que j’aimais avant tout c’était de créer une histoire, une ambiance, décrire des émotions, des scènes de la vie de tous les jours… Puis un jour, je me suis inspiré de ma vie et celle de mes proches pour venir à bout de ce premier Roman.
Vous êtes professeur et entre les cours et la préparation de vos cours quand trouvez vous le temps d’écrire ?Je suis insomniaque depuis l’adolescence, j’ai donc trouvé un moyen ludique pour passer le temps. Je suis un grand fan de Tolkien, je pense avoir lu et vu tout ce qui peut être en rapport avec lui. J’alterne souvent entre écriture et reportage sur sa vie ou ses films.

Avez vous un rituel d’écriture ?

Je me pose dans le lit, dans le canapé ou au bord de la piscine en vacance. Ecouteurs dans les oreilles, je recherche sur youtube 3 heures de musiques fantaisie médiévale et j’ouvre la page planche afin de la colorier de mots.
Il m’arrive aussi régulièrement de changer d’ambiance et de me rendre dans un café sur Lille ou dans un restaurant, là où l’on peut croiser plein de monde et rencontrer des gens qui sans même s’en rendre compte nous donne l’inspiration.

Avec « Plus jamais » vous avez su mettre beaucoup d’originalité dans la romance, où trouvez vous l’inspiration ?

J’aime l’inexplicable… c’est sans doute ce qui me différencie de la plupart des scientifiques. La vie est un énorme point d’interrogation qu’il ne vaut mieux pas perdre de temps à comprendre et à résoudre. Ce qui m’a toujours un peu gêné dans la romance habituelle ou dans les films ou feuilletons romancés, c’est que tout semble si facilement « explicable ». Lorsque la somme de l’inexplicable devient claire, compréhensible et laisse tout de même le lecteur créer sa propre explication, je trouve ça magique.

Pourquoi ce style de roman ?

Je dirai plutôt: Pourquoi pas?
C’est un style qui ne m’était pas prédestiné à la base. Surtout que mon héroïne principale est une femme, mais d’après les lectrices, je dois avoir une grande partie féminine en moi pour les connaître aussi bien (rire).
Il est vrai qu’étant adepte de Jeux de rôle, je suis beaucoup plus à l’aise entouré de nains et d’elfes (mais pas les deux à la fois je ne voudrais pas créer de disputes entre race).
Je ne me laisse pas « clôturer » par un style particulier, j’écris de la fantaisie, de la romance, des poèmes et de l’érotique et j’adore ça.
Que lisez-vous en ce moment ?
Il faut que j’achète « Sharko » de Franck Thilliez, car j’ai envi de le lire même si je ne suis pas un grand adepte de thriller.
Mais je vais relire avant ça « la nuit des temps » de René Barjavel qui pour moi, reste le meilleur roman de tous les temps.
Quel a été votre dernier coup de cœur ?
J’ai pris vraiment beaucoup de plaisir à lire Egon de Callie J. Deroy.
Je vais donner un petit scoop, nous avons pour ambitions d’écrire un roman ensemble et l’écriture devrait commencer les jours qui viennent.

Avez vous des conseils à donner aux jeunes écrivains qui veulent, comme vous, se lancer ?

Ne pas hésiter. Si vous aimez écrire alors faites le dès que vous en ressentez le besoin. Pour ma part je ne suis pas de ceux qui disent qu’il faut se forcer à écrire tous les jours. Mais ne vous prenez pas la tête, le premier jet doit être fluide et dicté par les émotions que vous ressentez à l’instant « t ». Laissez vous entrainer par la frénésie de cette jolie mélodie que font les touches du clavier.

Je sais que vous écrivez votre deuxième roman prévu pour fin 2017. Pouvez vous nous en dire un peu plus ? Avez vous déjà d’autres projets d’écriture à l’esprit ?

Ahhhhhhhh pourquoi autant de spoil (rire), de toute manière je ne vais plus avoir le temps d’écrire, GOT va bientôt recommencer !!!!
Non pour être sérieux je vais peut être en décevoir certaines et certains mais fin 2017 ça ne sera pas la suite de « Plus Jamais » que beaucoup de monde me demande. Comme je vous l’ai dit, j’aime énormément de styles  différents et je veux gouter à tout.
– Fin 2017 sortira je l’espère une alliance entre poèmes, prose et photographie. Une sorte de recueil de poèmes qui s’adressera directement aux lecteurs, mais je n’en dit pas plus.
– J’ai écrit une nouvelle dark fantasy qui sortira bientôt dans un recueil avec des amis auteurs chez L’ivre book ( la plus belle des maisons d’édition )
– J’ai un projets de roman avec Callie J Deroy un amie auteure qui a beaucoup de talent.
– Un roman Fantasy dont le chapitre 0 sera la nouvelle que je vous ai parlé auparavant.
– Une suite parallèle à Plus jamais (oui oui suite parallèle sur un autre personnage que Jade et je vous préviens, cela va bouleverser une fois de plus, tout ce que vous avez cru comprendre et deviner à la fin de mon premier roman.) – Puis un projet un peu fou qui me tient beaucoup à cœur avec un très bon ami Mathieu Nicolas, plusieurs romans à 4 mains dans un univers et des civilisations que nous avons créé de toute pièce. C’est tellement vaste que nous pourrions y inscrire une dizaine de romans, mais chaque chose en son temps. Les bases sont mises, il nous reste plus qu’à trouver le temps de passer à l’écriture.

Dans mes chroniques j’ai toujours le mot de la fin et aujourd’hui il est à vous :

Tout d’abord un grand merci à vous pour votre gentillesse et le partage de votre passion dans vos chroniques et interview.
Un grand merci à toutes les lectrices et lecteurs qui acceptent en lisant mon roman de partager quelques minutes, heures voir jours avec moi.  Merci aussi pour vos retours toujours positifs qui me donnent envies de continuer.
Carpe Diem, profitons de chaque instant. Ne laisser personne vous certifier que vous n’êtes pas capable de quelques choses. Vous gérer vous même votre vie.
Comme je n’aime pas les au revoir, je vous dirais tout simplement à bientôt.

Vous pouvez retrouvez Rudy Delecourt sur :

Twitter : @DelecourtRudy

Facebook : @DelecourtRudy

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s