Chroniques litteraires

« Secrets mortels » de Sam Carda

Aujourd’hui je vous parle d’une découverte remplie de suspens faite grâce à Twitter et simplement.pro.

Sam Carda est un auteur auto-publié sur Amazon. Auteur belge et particulièrement sadique avec ces lecteurs avec ces intrigues passionnantes, il est l’auteur de 9 romans : « Mélissa » sorti en , « Secrets Mortels » tome 1, 2 et 3 sorti en et « Conspirations » tome 1, 2, 3, 4 et 5 sorti en . Sam Carda est actuellement en pleine écriture de son nouveau roman qui s’intitulera « L’autre moi« .

Aujourd’hui, ma chronique se portera sur « Secrets mortels » l’intégrale dont voici le résumé :

Parfois, un secret trop bien gardé peut coûter cher… Qui oserait pénétrer dans le Domaine des Fontaines, prestigieuse résidence de la plus puissante et influente famille de Bordeaux ? Enora Visconti, propriétaire des lieux depuis toujours, met un point d’honneur à sauver la réputation de sa famille et à garder son image de femme froide intacte. Mais lorsque sa gouvernante, Amélie Beaufort, est retrouvée morte dans le jardin, tout bascule. Accident ? Meurtre ? La réputation des Visconti est ternie, leur nom est cité dans tous les journaux, la vente de leur illustre vin diminue. Quentin Marina, jeune journaliste ambitieux, décide de mener l’enquête afin de dévoiler tous leurs secrets. Mais tout ne se passe pas comme prévu. Un secret en cache souvent un autre. La mort frappe à nouveau. Elle est encore plus cruelle, plus inattendue, plus spectaculaire ! Les secrets, n’en ayez aucun, sinon ils vous tueront !

secrets-mortels

Mon avis :

Nous découvrons avec « Secrets mortels » une couverture très explicite et un résumé tout aussi alléchant qui en dit long sur ce que nous allons devoir affronter lors de cette lecture.

C’est sur des chapeaux de roues que nous découvrons Quentin Marina, 27 ans, journaliste depuis quelques années qui s’aventure dans une enquête pour meurtre qui ne s’annonce pas simple même pour ce journaliste expérimenté. L’histoire commence avec des chantages, des menaces et nous découvrirons que cela n’est rien à comparer de ce qui arrivera par la suite. Quentin est loin d’avoir la langue dans sa poche, il est rusé et c’est le minimum requis pour entrer dans le monde des Visconti, une famille riche et sans scrupule pour garder ses secrets enfouis. Le journaliste, fin stratège, va alors s’aventurer dans le domaine viticole de la famille.

Nous ferons la découverte d’un grand nombre de personnages au fil de l’histoire que ce soit la famille Visconti, la victime qui n’est autre que l’ancienne gouvernante de la famille en passant par sa propre fille Enora qui fera tout pour découvrir la vérité sur la mort de sa mère. Chacun aura des liens plus ou moins éloignés entre eux, et Sam Carda vous fera toujours tenir le fil de l’histoire.

Sam Carda ne passe pas par quatre chemins pour vous compter son histoire. La plume de l’auteur est efficace et sans chichi. L’intrigue est complexe mais addictive et mettra à dur épreuve vos qualités de détectives. Une fois commencé, vous ne pouvez que lire et lire encore jusqu’à connaitre le dénouement final.
Mon seul regret, qui n’est qu’un détail, est que le roman n’est pas vraiment découpé en chapitres.

Je suis ravi d’avoir lu l’intégral car l’attente entre les tomes auraient été insupportable.

Le mot de la fin

 Sam Carda m’a confirmé, à travers « Secrets mortels », sa qualité de roi du suspens, maître du rebondissement. J’ai été emporté par l’intrigue dès le début et je peux vous dire qu’on ne s’ennuie jamais avec Sam Carda. 

Je vous le recommande si vous aimez le suspens, les enquêtes et les auteurs un peu sadiques. Quentin Marina vous attend pour mener l’enquête et découvrir des secrets mortels.

Livre disponible en numérique et version papier ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s