Chroniques litteraires

« Les voyageurs parfaits » de Marie Havard

Aujourd’hui j’ai le plaisir de vous parler du premier roman de Marie Havard « Les voyageurs parfaits ».

Marie Havard est une auteur auto-éditée avec 2 romans à son actif « Les voyageurs parfaits » (194 pages) publié en Juin 2010 et « Les larmes du lac » publié en juin 2015. Elle a aussi deux nouvelles « La femme sans visage » en juin 2016 et récemment « Le troisième sumo » (avril 2017).
Elle fait de l’écriture un quotidien depuis son enfance notamment grâce à son entourage. Elle est aussi une passionnée de voyages ce qui se ressent dès son premier roman dont voici un résumé :

De l’Ecosse à la France en passant par la Colombie et le Japon, nous suivons trois personnages qui vivront plus qu’un simple voyage : Kanzen, adepte de jeux virtuels, qui découvre la liberté après avoir quitté le monde étrange dans lequel il a été élevé, Sarah, une étudiante ingénue qui se réfugie dans ses rêves pour éviter de penser à l’avenir et Marco, colombien déraciné, qui renoue avec ses origines.

Livre de la liberté et des possibles, ce roman est aussi celui des rencontres fortuites et des moments simples de la vie.

Les voyageurs parfaits de Marie Harvard

Mon avis

La couverture du livre tout comme son résumé vous donne l’envie de plonger à corps perdu dans le voyage que nous propose Marie Havard et c’est un réel plaisir.

Nous découvrons à travers ce roman trois personnages à travers une multitude de pays. Ils n’ont pas la même histoire, ils ont chacun leur problème et pourtant ils auront tous un voyage à faire : celui de la vie et des choix qui doivent être fait.

Kanzen ne vit qu’à travers ses jeux vidéos mais un jour, une pilule va changer sa vie. Nous rencontrons aussi Sarah, jeune étudiante qui ne sait pas vraiment quoi faire de sa vie, se cachant ainsi derrière une certaine naïveté et qui aura des décisions à prendre, parfois même dans la tristesse. Le dernier personnage de cette fabuleuse aventure est Marco. Marco est un colombien déraciné qui souhaite redécouvrir ses origines avec sa femme.

L’auteur nous laisse à la fin de son roman des notes qui nous montre bien que les personnages vont non seulement voyager physiquement mais aussi psychiquement.

Nous sommes tous des voyageurs. La vie est en elle-même un voyage, avec ses départs, ses trajets et ses étapes, ses aventures et ses découvertes, ses arrivées. Nous ne savons pas où nous allons (nous ne connaissons pas notre avenir), mais parfois nous savons où nous voudrions aller. Ainsi, il y a deux types de voyageurs : ceux qui voyagent sur une route, et ceux qui voyagent hors d’une route, à travers champs.

Ces notes sont des petites attentions que j’ai vraiment apprécié, tel un petit message qui nous touchera forcément tous.

J’ai aussi beaucoup apprécié les personnages qui sont vraiment très intéressant. Au fil des pages, nous les découvrons, nous avançons un peu plus dans leur voyage et nous grandissons avec eux.
La différenciation entre les différents passages des personnages est parfois un peu compliqué puisque le livre n’est pas découpé par des chapitres comme traditionnellement. Cependant, l’histoire vous emportant, vous ne vous arrêterez pas à cela.

Le mot de la fin

Le thème de voyage du roman nous transporte et nous amène à réfléchir sur ce que nous avons fait de nos vies et sur les changements que nous pouvons avoir à faire pour avancer. C’est un roman que j’ai vraiment apprécié lire, il m’a fait du bien et Marie Havard a une plume très agréable.

C’est un roman que je vous recommande vraiment pour une lecture agréable, une réflexion et à tous les amoureux du voyage.

Livre disponible en numérique et papier ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s