Chroniques litteraires

Rencontre avec Soophia Laurent

Je vous présentais il y a un mois le roman « Vingt-huit – épisode 1 » (à voir ici) et aujourd’hui c’est avec un grand plaisir que nous partons à la rencontre de son auteur : Soophia Laurent.

SophiaRuines2.jpg

Tout d’abord, Bonjour Soophia Laurent et merci de vous prêter au jeu de l’interview pour mon blog.

Dites-nous qui est Soophia Laurent ?

Je suis une trentenaire vivant dans le Nord de la France, dingue de lecture et d’écriture. J’adore me plonger dans un roman et vivre des aventures fantastiques avec les personnages. Et j’aime partager mes histoires, donner vie à toutes ces idées qui courent dans ma tête, souvent à profusion !

Qu’est ce que l’écriture représente pour vous ?

L’écriture est une passion, voir même un besoin. Je ressens un manque quand je n’ai pas écrit depuis longtemps. J’adore voir mes idées prendre forme sur le papier, mes personnages se construire une vie, une histoire, un passé, une famille. L’écriture est à la fois une passion, un défouloir et un moyen de partage, d’échange, dont je ne peux plus me passer !

Depuis quand écrivez-vous ?

J’écris depuis mes vingt-trois ans. J’ai commencé par des fanfics NCIS, puis, au bout de quelques années et après des retours vraiment positifs sur mes écrits, j’ai eu l’envie de créer mes propres personnages. A vingt-huit ans, j’ai donc créé Sun Bartas, puis ont suivi Alex, Max, Tom et tous les autres.

Avez-vous un rituel d’écriture ?

De la musique, surtout ! Et si possible qui suive le ton du chapitre que j’écris. J’ai donc une playlist bien chargée sur Deezer, pour répondre à toutes mes attentes !

Dans chacun de vos romans (Ruines : trilogie, vingt-huit, Sun Bartas), vous avez réussi à créer des univers différents, différents personnages, chaque roman ayant son style. Mais Où puisez- vous toute cette inspiration ?

Principalement dans mes rêves. C’est un peu dingue, mais presque toutes mes histoires ont pris naissance la nuit. Je me suis réveillée un matin, avec la tête pleine d’idée, des répliques de personnages et un fil rouge tout tracé.

Quant aux univers différents, je ne veux pas être conditionnée pour un seul style d’histoire. J’aime écrire sur des sujets variés, aussi bien tournés vers l’humour que le drame, le mystère que l’aventure. C’est un vrai plaisir que de changer de fond, en passant d’un roman à l’autre, de pouvoir démontrer que je peux me centrer sur différents thèmes, différentes bases.

Pourquoi vous être dirigée vers l’auto-édition ?

Les statistiques des maisons d’édition ne sont pas vraiment encourageantes. Je n’ai pas voulu tenter l’envoi, au risque d’être découragée, et me suis donc lancée dans l’autoédition. Une chose dont je me félicite chaque jour. Je peux faire ce que je veux de mes histoires, sans contrainte, et également partager aisément avec les lecteurs sur les réseaux sociaux, ce qui est vraiment agréable !

Que lisez-vous en ce moment ?

Je lis le deuxième tome des Héros de l’Olympe de Rick Riordan. J’aime vraiment son univers, la façon dont il intègre de l’humour à une histoire pleine de rebondissements. Riordan et Dashner sont un peu comme des modèles pour moi, j’aime la façon dont ils maîtrisent le suspense, et créent des personnages attachants, charismatiques.

Quel a été votre dernier coup de coeur ?

La saga Percy Jackson, en lien avec ma réponse ci-dessus. J’ai également adoré la saga U4, originale et bien écrite.

Pouvez-vous partager avec nous vos prochains projets d’écriture ?

J’ai prévu de sortir prochainement un roman suivant les aventures d’une journaliste dont le sarcasme est la meilleure arme de défense. Elle s’appelle Lilly Atkins et n’a pas son pareil pour se mettre dans les ennuis jusqu’au cou !

Ensuite, j’ai également en projet une dystopie dans la lignée de 1984, prévue pour fin 2017 – début 2018.

Avant de finir, auriez-vous des conseils pour les jeunes écrivains ?

Ne pas se stresser, ne pas vous obliger à faire un premier jet parfait. Visualisez la scène que vous voulez écrire, ça vous aidera à détailler les gestes comme l’environnement de vos personnages !

A la fin de mes chroniques, je lance toujours le mot de la fin, aujourd’hui il vous revient si vous voulez bien :

Merci beaucoup pour cette interview, je suis ravie d’avoir pu y répondre ! Et à très bientôt pour de nouvelles aventures !

Livre disponible ici

Chronique de « Vingt-huit – épisode 1 » disponible ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s